Le blog Atom, la référence

en matière de questions patrimoniales

Bouleversement fiscal et vérité

Après la préparation du prélèvement à la source, son année blanche, l’IFI… voici 2019, année s’annonçant comme celle de la VERITE !

La Flat tax a vu le jour avec un régime fiscal favorable aux dividendes et Bercy, à ce titre, anticipe une remontée de leur niveau à la hauteur de 2013 et escompte une poursuite de la distribution des résultats en 2019 appuyée par le mécanisme incitatif du PFU (Prélèvement forfaitaire unique).

Ainsi, en 2019, nous pouvons imaginer légitimement, assister pour la première fois depuis longtemps, à un bouleversement des compositions de la rémunération du dirigeant assise sur le couple rémunération / dividendes.

Ajoutons à cela, une année qui verra pour la première fois les contribuables payer leur impôt sous forme de prélèvement à la source. Cela devra nous pousser à reconsidérer la gestion de trésorerie liée au règlement de ces mêmes impôts.

De surcroît, le printemps sera le temps de la déclaration d’impôts, opération particulièrement délicate pour laquelle le contribuable devra déterminer lui-même et reporter sur sa déclaration, les revenus récurrents, blanchis ainsi que les revenus exceptionnels non blanchis.

2019 devrait également être l’année de la loi Pacte avec son volet consacré à la gestion de patrimoine et tout d’abord, la simplification des reprises familles avec l’amélioration des Pactes Dutreil, déjà entérinée par la loi de Finances pour 2019.

De plus, la mise en place de nouveaux dispositifs d’épargne retraite ou la généralisation des placements de type euro-croissance prendront toute leur place dans la politique de gestion de patrimoine.

Comme toujours, je décrypterai pour vous, au fil de l’eau, les dispositions et mécanismes qui surgiront dans ce paysage fiscal pour mieux en distinguer les incidences patrimoniales.

Retour