Le blog Atom, la référence

en matière de questions patrimoniales

édito

par Thomas Rone

Après la préparation du prélèvement à la source, son année blanche, l’IFI… voici 2019, année s’annonçant comme celle de la VERITE !

La Flat tax a vu le jour avec un régime fiscal favorable aux dividendes et Bercy, à ce titre, anticipe une remontée de leur niveau à la hauteur de 2013 et escompte une poursuite de la distribution des résultats en 2019 appuyée par le mécanisme incitatif du PFU (Prélèvement forfaitaire unique).

Ainsi, en 2019, nous pouvons imaginer légitimement, assister pour la première fois depuis longtemps, à un bouleversement des compositions de la rémunération du dirigeant assise sur le couple rémunération / dividendes.

Ajoutons à cela, une année qui verra pour la première fois les contribuables payer leur impôt sous forme de prélèvement à la source. Cela devra nous pousser à reconsidérer la gestion de trésorerie liée au règlement de ces mêmes impôts.

De surcroît, le printemps sera le temps de la déclaration d’impôts, opération particulièrement délicate pour laquelle le contribuable devra déterminer lui-même et reporter sur sa déclaration, les revenus récurrents, blanchis ainsi que les revenus exceptionnels non blanchis.

2019 devrait également être l’année de la loi Pacte avec son volet consacré à la gestion de patrimoine et tout d’abord, la simplification des reprises familles avec l’amélioration des Pactes Dutreil, déjà entérinée par la loi de Finances pour 2019.

De plus, la mise en place de nouveaux dispositifs d’épargne retraite ou la généralisation des placements de type euro-croissance prendront toute leur place dans la politique de gestion de patrimoine.

Comme toujours, je décrypterai pour vous, au fil de l’eau, les dispositions et mécanismes qui surgiront dans ce paysage fiscal pour mieux en distinguer les incidences patrimoniales.

décryptages

visionner

PLAN D’EPARGNE RETRAITE #2/3 : Quelles modalités d’épargne ?

Plan d’Epargne retraite et modalités d’épargne :

Constitution de patrimoine, retraite, transmission… Que dois-je favoriser ? L’assurance-vie, l’immobilier ou le nouveau PAR ? J’ai déjà un contrat retraite Madelin (ou PERP). Dois-je transférer vers le nouveau PER et pourquoi ? Thomas Rone, conseil en gestion de patrimoine et auteur du Blog Atom, décrypte pour vous les avantages comparés des 3 outils d’épargne : Assurance-vie, immobilier, et PER.

visionner le tuto

PLAN D’EPARGNE RETRAITE #3/3 : Comparaison chiffrée

PLAN D’EPARGNE RETRAITE #3/3 : ETUDE DE CAS Arbitrer entre assurance-vie, immobilier et PER

Quand ma situation personnelle permet de déterminer la solution qui me convient et d’arbitrer entre assurance-vie, immobilier et PER. Thomas Rone, conseil en gestion de patrimoine et auteur du Blog Atom, vous présente l’illustration chiffrée d’une solution optimisée.
transfert madelin vers PER

PER : Faut-il transférer vos Madelin/PERP ?

PER : PLAN EPARGNE RETRAITE

#1/3 : Titulaires MADELIN / PERP, faut-il transférer vos contrats sur le PER ?

J’ai déjà un contrat retraite Madelin (ou PERP). Dois-je transférer vers le nouveau PER et pourquoi ? Thomas Rone, conseil en gestion de patrimoine et auteur du Blog Atom, décrypte pour vous les perspectives ouvertes par le nouveau PLAN D’EPARGNE RETRAITE

visionner nos tutos

LOI PACTE : Tremblement de PER  depuis le 1er octobre 2019

La loi Pacte donne naissance au PER, le plan d’épargne retraite de demain. Destiné à favoriser l’épargne des ménages et en tripler les montants collectés d’ici 2022 (encours : 229 Mds d’euros en 2017), le PER(*) lève les freins à l’épargne par le biais :

– De la suppression du forfait social

– Des modalités des trois nouveaux produits du PER individuel, collectif et obligatoire avec des traits saillants :

– De nouvelles règles communes à tous les produits, assouplissement des conditions de liquidation anticipée, sortie en capital et/ou rente, portabilité des droits, fiscalité plus attractive…

Le PER  introduit de nouvelles perspectives pour les dirigeants, les indépendants et les salariés.

On le sait, l’assurance-vie est historiquement l’outil d’épargne préféré des français aussi fondamentalement que la valeur pierre en matière d’investissement mais… avec le PER, en vigueur depuis le 1er octobre, il est pertinent de se pencher sur ses perspectives et en particulier les vôtres : au 1er octobre 2020, plus aucune souscription des produits antérieurs n’aura lieu.

Durant les semaines à venir, je  vous invite à suivre mes actu et les outils que je mets en place pour vous aider à vous positionner après avoir décrypté ce nouveau PER.

Les conseils de Thomas Rone au format video sont sur notre chaîne Youtube : CLICK

 

(*): Plan d’Epargne Retraite

THomas Rone JT FRANCE 2

Prélèvement à la source : 2018, année blanche ? Quel sort est réservé à vos revenus, selon leur nature?

Retrouver l’intervention de Thomas Rone au JT de 20h00 de France 2 sur le prélèvement à la source

A lire sur la définition  et le traitement fiscal du revenu exceptionnel :  » Selon Thomas Rone… « Avec cette définition d’un revenu exceptionnel assez large pour Bercy, le contribuable qui voudrait trop optimiser et ne pas respecter les règles tomberait dans les fourches de Bercy« . Avec donc le risque d’un redressement fiscal. Par exemple, pour un chef d’entreprise qui se verserait en 2018 un salaire bien supérieur aux autres années. Quelques exceptions toutefois : des revenus qui ne seront pas taxés : les indemnités de fin de CDD, les jours monétisés sur le compte épargne temps, dix maximum, ou encore les rémunérations variables prévues dans le contrat de travail. Les commerciaux par exemple, souvent payés en fonction de leurs résultats, ont intérêt à redoubler d’efforts cette année : leurs parts variables ne seront pas taxées…. »

Visionner le reportage

Tous